Améliorer le classement Google : Conseils ultimes pour un meilleur classement

Publié le : 05 avril 202313 mins de lecture

L’objectif de toutes les mesures d’optimisation pour les moteurs de recherche est d’améliorer le classement Google. Plus une page Web est classée en première page des résultats de recherche (SERP), plus elle a de chances d’obtenir les clics souhaités par les utilisateurs.

Selon une étude, le top 1 génère plus de 21 % de tous les clics, alors que la deuxième position n’en génère plus que 10 % et la troisième position seulement 7 %. En outre, il a été démontré que parmi les 20 premiers positionnements, environ 40 % de tous les clics vont vers la première et la troisième position. Les trois premières positions étant les plus importantes, la question se pose naturellement de savoir quelles mesures il faut prendre pour apparaître dans les premières positions. Nous vous expliquons maintenant comment cela se fait et par quoi l’algorithme de Google est influencé.

Qu’est-ce que le classement Google ?

Le classement Google ne doit pas être confondu avec le PageRank, car il s’agit d’un algorithme Google qui analyse la structure des liens d’un site web. Si un grand nombre de liens de haute qualité pointent vers une page web, le PageRank d’une page est plus élevé. L’indice de visibilité, quant à lui, donne des informations sur la position d’une page web et reflète la valeur d’une page web. Plus cette valeur est élevée, plus la visibilité de la page est bonne. Pour le vérifier, il existe de nombreux outils SEO (par exemple Sistrix, Xovi). Le classement est l’ordre des résultats sur la page de résultats de recherche Google. Cependant, le classement Google est influencé par un grand nombre de facteurs qui vont plus loin que les liens externes vers votre propre site. Au total, ce sont environ 200 facteurs qui peuvent influencer le classement. Bien entendu, nous ne pouvons pas tous les citer, c’est pourquoi nous nous limiterons aux 8 facteurs d’influence les plus importants. Pourquoi le classement Google est-il si important?

Comme nous l’avons déjà mentionné dans l’introduction, les trois premières positions dans les pages de résultats de recherche (SERP) ont généré le plus de clics. Elles génèrent donc le plus de trafic et assurent donc un taux de clics (CTR) extrêmement élevé. Pour être trouvé, il faut apparaître dans les 20 premiers résultats de Google, sinon cela devient difficile.

Comment peut-on influencer le classement Google ?

Le classement d’un site web peut être influencé par des mesures SEO appropriées, qui peuvent inclure des optimisations techniques, structurelles et de contenu. On distingue ici les optimisations OnPage et OffPage. Si vous souhaitez en savoir plus sur les facteurs de classement de Google, nous vous invitons à lire notre article sur le sujet. Pour savoir comment effectuer un contrôle SEO, consultez notre article « Contrôle SEO – à quoi faut-il faire attention ? Comment fonctionne l’algorithme de Google ? Google n’a pas qu’un seul algorithme pour évaluer la pertinence d’une page web pour un mot-clé. Plusieurs algorithmes évaluent différentes parties du site web. Les algorithmes de Google prennent par exemple en compte la création de liens, la structure des liens, le contenu et la fiabilité du contenu. Le fonctionnement exact des différents algorithmes de Google reste toutefois un mystère et ne peut souvent faire l’objet que de spéculations. Le fait est que Google accorde une grande importance aux contenus pertinents, actuels et objectifs. Pour ce faire, les algorithmes effectuent par exemple des analyses de mots afin de comprendre ce que les utilisateurs recherchent. Par exemple, des catégories sont créées pour les informations et des mots tendance sont identifiés (par exemple Tour de France juin 2021). En outre, les termes de recherche sont comparés, la fréquence d’utilisation de chaque mot-clé étant pertinente. L’utilité du contenu est également importante, c’est-à-dire l’actualité du contenu et la facilité d’utilisation du site. Dans ce contexte, la fiabilité du site web est également importante, ce qui est déterminé par des backlinks provenant de sites à haute autorité. Le PageSpeed est également un facteur important dans l’évaluation du classement. Comment puis-je connaître mon classement Google ? Il existe de nombreuses façons de connaître le classement Google. Cependant, une explication complète dépasserait le cadre de cet article, c’est pourquoi nous avons rédigé un article séparé sur le sujet : Comment déterminer et mesurer votre classement Google. Le moyen le plus simple de vérifier rapidement et facilement la position exacte de votre site web est d’effectuer une recherche sur Google. Pour cela, il vous suffit de saisir le mot-clé principal de votre site sur Google et de voir à quelle position vous vous situez. L’outil de Seobility est un autre moyen de vérifier le classement. 8 conseils pour améliorer votre classement sur Google

Comme vous le savez, il existe de nombreux facteurs qui peuvent influencer le classement de manière négative ou positive. Comme nous ne pouvons pas tous les aborder, nous souhaitons nous concentrer sur 8 aspects essentiels et vous expliquer comment améliorer votre référencement sur Google. Nous allons donc vous montrer 8 mesures simples mais efficaces pour optimiser votre classement.

1. Découvrir les intentions de recherche (User Intent)

Google parle de l’intention de l’utilisateur. Mais de quoi s’agit-il ? Si vous voulez optimiser les résultats de recherche Google, vous devez savoir ce que veut l’utilisateur, c’est-à-dire que vous devez connaître son intention de recherche. Chaque utilisateur qui utilise la recherche Google a un objectif en tête. Il faut le connaître afin d’améliorer le référencement et d’optimiser une page en conséquence.

Google ne veut donc pas seulement comprendre le mot-clé saisi, mais aussi et surtout les besoins de l’utilisateur. Ce n’est qu’ainsi que l’on peut proposer à l’utilisateur les solutions adéquates.

2. Recherche de mots-clés

La recherche de mots-clés (ou analyse de mots-clés) fait partie d’un marketing de contenu réussi et constitue le début de toute optimisation OnPage. Elle est essentielle pour trouver les bons mots-clés pour une page web. En utilisant de bons mots-clés et de bonnes combinaisons de mots-clés, vous pouvez vous classer dans les SERPs et attirer du trafic vers votre site web. Différents outils SEO peuvent être utilisés pour la recherche.

Un bon outil gratuit est Ubersuggest, qui fournit de nombreuses informations en plus des mots-clés. Outre les données sur le volume de recherche, vous obtenez également les informations suivantes :

  • Difficulté SEO : il s’agit du degré de difficulté à se classer pour le mot-clé correspondant.
  • Difficulté de classement payant : le degré de difficulté de classement du mot-clé dans la recherche payante.
  • Coût par clic (CPC) : coût par clic sur Google Ads.

Une fois la recherche de mots-clés terminée, le contenu du site web peut être optimisé et le contenu SEO rédigé. Nous vous expliquons comment rédiger un bon contenu SEO dans notre article « Apprendre à rédiger un bon texte SEO ».

3. Créer une carte des mots-clés

Si vous souhaitez améliorer votre classement sur Google, vous devez absolument garder un œil sur vos mots-clés. Une carte de mots-clés contient tous les mots-clés analysés lors d’une recherche de mots-clés ; elle est utile et nécessaire pour une analyse détaillée. La cartographie des mots-clés est le processus de création de la carte des mots-clés sur la base de la recherche. Il est important que chaque mot-clé soit associé à une URL du site web, ce qui permet de créer une carte de mots-clés.

Chaque mot-clé ne peut être associé qu’à une seule URL, mais une URL peut avoir plusieurs mots-clés.

La carte des mots-clés est également utile pour les liens internes, qui sont également importants si l’on veut améliorer le classement. En particulier si de nouveaux contenus sont régulièrement créés et que des liens internes doivent être mis en place.

4. Liens internes

La structure interne du site web est également importante pour le classement. Google évalue certes les sous-pages d’un domaine, mais le robot d’exploration a néanmoins besoin des liens internes, des catégories et des menus pour analyser et comprendre la structure du site Web. Cette structure est importante non seulement pour les robots d’exploration, mais aussi et surtout pour l’utilisateur qui doit s’y retrouver sur le site. Si votre site possède des pages très importantes, ces sous-pages doivent être reliées plus souvent.

Lors de la création de liens, il faut toutefois veiller à utiliser un texte d’ancrage pertinent. Cela permet à l’utilisateur de mieux comprendre où le lien le mène. Le texte d’ancrage « Anchor Text » doit donc mener à un article sur le texte d’ancrage.

5. Structure de l’URL

Outre la structure de la page Web, la structure de l’URL est également déterminante si l’on souhaite optimiser le classement Google. La structure de l’URL est importante pour le robot d’exploration du moteur de recherche, car elle lui permet d’évaluer la pertinence de la page. En principe, l’URL doit être composée de tirets et contenir le mot-clé de la sous-page correspondante.

En outre, vous devriez :

  • Ne pas utiliser de majuscules et de trémas (ä, ü, ö).
  • Ne pas utiliser de soulignement.
  • Ne pas utiliser de mots de remplissage (bottes-femmes au lieu de bottes-pour-femmes).
  • Créer une URL aussi courte que possible.

Si vous gérez une sous-page de bottes pour femmes dans une boutique, vous devriez idéalement utiliser le mot « femmes » et « bottes » comme mots-clés. Dans ce contexte, le siloing est également une approche utile pour construire une structure d’URL pertinente. La structure en silo doit être utilisée en particulier sur les grands sites Web contenant beaucoup d’informations ou plusieurs produits. Les catégories principales sont associées à des sous-catégories, par exemple monsite.fr/chaussures/bottes/femmes.

L’URL doit d’une part indiquer à l’utilisateur de quoi il s’agit sur la sous-page et d’autre part aider le robot d’exploration à reconnaître la structure et le contenu.

Pour améliorer votre classement sur Google, vous devez également créer des backlinks. Comme tous les autres facteurs, ils font partie intégrante d’une bonne optimisation pour les moteurs de recherche afin d’améliorer le classement Google. Ce n’est pas seulement le nombre de backlinks qui est important, mais aussi et surtout leur qualité. Plus une page a de backlinks de qualité, mieux elle se positionne sur Google. Les backlinks sont comme une bonne recommandation orale et Google les prend comme une indication qu’un site fournit un contenu fiable, actuel et pertinent.

Cependant, en ce qui concerne les backlinks, il est également important de savoir où se trouve le lien sur la page externe (pied de page, texte principal, etc.). Un backlink dans le texte principal est donc plus efficace qu’un backlink dans le pied de page.

7. Optimiser le contenu

Une recherche de mots-clés bien réfléchie ainsi que la création d’une carte de mots-clés visent à optimiser le contenu. En fin de compte, un contenu SEO doit être créé pour le site web sur la base des mots-clés. Les utilisateurs doivent trouver les informations et le contenu pertinents sur votre site web via la recherche Google après avoir saisi leur mot-clé. Le contenu doit donc à nouveau s’orienter sur l’intention de recherche des utilisateurs et leur offrir une valeur ajoutée.

Lors de la rédaction du contenu SEO, vous devez tenir compte de différents facteurs et structurer le texte de manière judicieuse. Si vous souhaitez améliorer votre classement grâce à un contenu de qualité, vous devez tenir compte des points suivants :

  • Évitez le bourrage de mots-clés
  • Utilisez des mots-clés à longue traîne et des synonymes.
  • Utilisez de bons outils de mots-clés
  • Répondez aux questions en W dans les articles et utilisez answerthepublic.com
  • Vérifie le contenu des concurrents
  • Utilise des infographies, des encadrés, des images, des listes et des tableaux pour aérer le texte
  • Optimise les attributs des images et des vidéos.

8. Titre & Description

Ce point est très souvent négligé, car de nombreux exploitants de sites Web pensent malheureusement encore que la méta-description et le titre ne sont pas importants. Pourtant, ce que l’on appelle le snippet Google est votre enseigne dans la recherche Google, qui détermine si l’utilisateur est intéressé par votre site.

Si le titre n’est pas suffisamment concis et que la description ne donne aucune indication sur la destination du site, vous risquez de perdre un précieux trafic.

Votre titre doit être précis, mais il ne doit pas dépasser la longueur autorisée. Si cela se produit, trois points apparaissent à la fin du titre. Avec ce titre, on sait d’emblée de quoi il s’agit sur le site « peinture murale » et que l’on y trouve des idées et des conseils.

La méta-description donne en revanche des indications supplémentaires sur le contenu de la sous-page et contient le mot-clé recherché « peinture murale » dans la description.

5 conseils pratiques pour réussir le référencement d’un site web
11 outils de marketing numérique pour augmenter l’engagement et les ventes

Plan du site